Faire l’amour, c’est bon pour la santé

Faire l'amour, c'est bon pour la santé

“A part les sensations fortes qu’ils provoquent, les câlins sous la couette seraient aussi favorables pour la santé. L’acte sexuel permettrait d’accroître l’espérance de vie, préviendrait l’apparition de certains cancers et maladies cardiovasculaires. En effet, grâce à son action sur les muscles, le cœur, les hormones libérées, le plaisir sexuel agirait comme un antidote naturel. Sachez que la libido prolongerait la vie.”

 

Certaines personnes disent souvent que les bonnes choses nuisent à la santé. C’est peut-être vrai, mais pour le cas des rapports sexuels, cette affirmation est fausse. En plus d’apporter du plaisir, faire l’amour permet également de maintenir en forme l’organisme. Effectivement, l’acte sexuel ne nous apporte pas seulement du plaisir mais, nous permet également de nous maintenir en forme et avoir une durée de vie plus longue.

 

Excitation rime avec oxygénation

 

Excitation rime avec oxygénation

 

Durant les petits câlins sous la couette, le corps secrète beaucoup d’endorphine (hormone du plaisir). Plus la stimulation monte, plus l’afflux de sang reçu par le vagin est important, d’où un meilleur apport en oxygène. Faire l’amour régulièrement empêche aussi l’appareil génital féminin de se rétracter.

 

Entretien et confort

 

Entretien et confort

 

Pour votre santé, l’entretien est important. Un cold cream à base d’acide hyaluronique (idéal pour contrer le vieillissement) et avec une action hydratant-lubrifiant est idéal pour prendre soin des petites lèvres.

 

C’est excellent pour le cœur

 

C'est excellent pour le cœur

 

Les activités sexuelles ont aussi des effets bénéfiques sur le rythme cardiaque. Si elles sont régulières, elles protègeront le cœur et réduiront les risques d’infarctus.

 

Le sexe est meilleur pour la ligne

 

Le sexe est meilleur pour la ligne

 

Faire l’amour nécessite un véritable effort physique. A ce effet, l’acte sexuel permet de brûler les calories. Cependant, le nombre de calories brûlées dépend de l’intensité des ébats sexuels. C’est également une manière de se muscler, au niveau des fesses, des abdominaux et des cuisses.

 

L’amour active la circulation sanguine

 

L'amour active la circulation sanguine

 

De nombreuses études scientifiques ont démontré que les risques de maladies cardiovasculaires baissent quand la fréquence des ébats sexuels augmente. Effectivement, le sexe permet de stimuler la circulation sanguine. Cela fait aussi travailler le muscle du cœur tout en augmentant les pulsations cardiaques.