5 astuces et remèdes de grand-mère pour soigner le rhume

5 astuces et remèdes de grand-mère pour soigner le rhume

“Le rhume se propage dans l’air et par contact direct avec divers objets comme les jouets ou les couverts. Cette infection contagieuse est une maladie très fréquente pouvant être provoquée par plusieurs types de virus. Plusieurs cas sont constatés en hiver, mais le froid n’est pas toujours la cause des rhumes. Outre les médicaments, il existe des soins naturels antiseptiques, décongestionnants et assainissants pour en guérir rapidement.”

 

Nez bouché ou qui coule, maux de tête, frissons, mal de gorge…. Vous avez certainement contracté un rhume ! Généralement, cette infection saisonnière n’est pas très dangereuse, mais il faut tout de même la traiter. Outre les médicaments, il existe des remèdes naturels pour soulager et aider l’organisme à lutter contre la rhinite. Essayez donc ces 5 recettes de grand-mère.

 

1. Le baume de tigre et le camphre

 

 

Le baume de tigre et le camphre pour Rhume

 

Nombreuses sont les utilisations du camphre dans l’Hexagone. Il peut causer des vomissements, s’il est consommé à forte dose. Il est alors mélangé avec de l’alcool pour dissuader son absorption à l’état brut. Très efficace contre les mites, ce produit naturel s’emploie aussi comme insecticide. Au XIXe et au XXe siècles, il servait pour lutter contre la grippe asiatique ainsi que le choléra. Actuellement, le camphre est l’ingrédient principal du fameux baume du tigre.

Mixé avec du menthol, corps gras, huiles de clou du girofle, menthe et diverses huiles essentielles, il aide à soulager la toux. Appliquée sous les narines, cette mixture facilite le dégagement des voies respiratoires. Toutefois, il faut faire attention à n’utiliser qu’une faible dose et avec précaution. Sachez que le camphre est également un anaphrodisiaque. Cela signifie qu’il peut annuler ou diminuer le désir sexuel qui est, certes, déjà fortement affaibli par le rhume.

 

2. Le fameux grog

 

 

Le fameux grog pour Rhume

 

Autrefois délaissé au profit des médications, le grog est de nouveau sur le devant de la scène. A base de miel, rhum et de jus de citron additionnés d’eau très chaude, le grog est à la fois délicieux et très efficace. Les effets de l’eau chaude combinée à ceux du rhum et bien sûr les vertus antiseptiques du citron et du miel en sont les raisons. Petite astuce : ajoutez-y du clou de girofle et de la cannelle car tous les deux sont réputés pour leurs propriétés dynamisantes et désinfectantes.

 

3. L’oignon découpé en deux

 

 

L’oignon découpé en deux pour le Rhume

 

Nul n’ignore que cette plante potagère fait pleurer lors du moment de sa découpe à cause de ses molécules volatiles qui irritent les yeux. Nombreux sont toutefois ceux qui ne savent pas que l’oignon a des vertus médicinales bien connues depuis l’Antiquité. Antiseptique, antioxydant et anti-inflammatoire, il est utilisé régulièrement en phytothérapie pour guérir le rhume. Coupé en deux et déposé sur la table de chevet, il serait très efficace contre le rhume saisonnier car il agit sur le système respiratoire. Qu’il soit cru ou cuisiné, l’oignon est bon pour la santé. Testez cet hiver le goût exquis de la soupe à l’oignon et vous verrez !

 

4. Pour mieux respirer, essayez les inhalations

 

Pour mieux respirer, essayez les inhalations

 

Fluidifier les sécrétions nasales et laver les voies respiratoires sont des gestes simples qui vous permettent de sortir de votre rhum. Pour ce faire, les inhalations restent les techniques les plus faciles à entreprendre et les plus rapides. Procédez alors ainsi : faites bouillonner de l’eau, remplissez-en une casserole jusqu’aux trois-quarts de son volume. Ajoutez-y, avec modération, quelques gouttes d’essences d’eucalyptus, du gros sel ou du thym. Vous pouvez aussi vous servir de branches de thym.

 

5. Infusion de miel au citron et de thym

 

Infusion de miel au citron et de thym

 

Aussi appelée farigoule en Provence, le thym est une plante aromatique par excellence de la gastronomie française. En plus d’être un meilleur expectorant, le serpolet a également des vertus antivirales et antiseptiques.

Consommé en tisane, le thym sert souvent pour soulager et même soigner le rhume. Si son goût ne vous convient pas, rajoutez-y une cuillerée de jus de citron et de miel. En raison de ses propriétés cicatrisantes, le miel est idéal pour soigner la gorge irritée.