La musique et ses bienfaits

La musique et ses bienfaits

“Comme on dit, la musique adoucit les mœurs. En effet, c’est vrai selon les études menées par de nombreux spécialistes. Depuis l’enfance, elle nous berce et apporte des bienfaits exceptionnels, que ce soit au niveau mental ou physique. Des chercheurs nous informent des effets positifs de la musique.”

 

L’univers de la musique ne cesse de progresser et dans tous les foyers on en écoute. C’est devenu un mode de vie mais on ne sait pas trop ce que cela procure à notre organisme. Voici quelques arguments qui vous feront peut-être changer d’avis et vous pousser à en écouter.

 

Les nombreuses vertus de la musique

 

Il faut savoir que dès sa naissance, un bébé reconnaît déjà les morceaux appréciés et écoutés par ses parents durant la période de gestation. La musique agit comme un stimulateur atténuant son stress et permet à ses fonctions physiques et cérébrales d’être toujours en éveil. Grâce à la musique, le bébé va ressentir une sensation de sécurité et des émotions, des sentiments qu’il pourra retrouver une fois sorti du ventre de sa mère. La musique classique contribue au développement de la faculté d’écoute d’un enfant et l’optimisation de sa concentration. Elle stimule l’imagination et aide l’enfant à mieux comprendre son entourage. Lors du coucher, il serait conseillé de lui faire écouter de la musique classique ou une berceuse, mais parmi les nombreuses vibrations musicales ou voix, ce qu’il aimera le plus est celle de sa mère.

 

La musique stimule le cerveau

 

Les nombreuses vertus de la musique

 

L’une des fonctions fondamentales du cerveau est la créativité musicale. Selon une étude menée pendant 8 mois au centre de neurologie de Californie, les résultats parlent d’eux-mêmes. Une étude a été menée sur une cinquantaine d’enfants qui ont été répartis en 3 groupes : le premier avait suivi des cours particuliers de piano et de chant, le second des cours d’informatique et le dernier aucun cours. Des tests ludiques de reconnaissances spatiales ont été passés à l’issue des cours. Il a été constaté que le premier groupe a obtenu un résultat de 31 % supérieur à ceux des deux autres. Un lien existe alors entre le fonctionnement du cerveau et les goûts musicaux de chacun. Un cerveau émotionnel ou intuitif penchera plus pour les morceaux plus romantiques. Plus d’affinité pour la musique intellectuelle pour un cerveau analytique et logique.

 

Moins de douleurs avec la musique

 

Ecouter de la musique pendant une heure par jour permettrait d’atténuer les douleurs chroniques, selon les résultats d’une étude. Une diminution pouvant atteindre les 21 %. Une atténuation de 25 % des états dépressifs liés aux douleurs peut être aussi obtenue. On a demandé alors au tiers d’un groupe de personnes souffrant de polyarthrite rhumatoïde, d’arthrose ou de soucis de la colonne vertébrale chroniques d’écouter leurs chansons préférées avec des écouteurs. Au second tiers, on leur avait proposé de la musique de relaxation et pour le dernier groupe, pas de musique. D’après l’auteur de cette étude, moins de douleurs ont été ressenties par le premier et second tiers. Mais par contre, pour le dernier tiers, il n’y avait aucune différence au niveau de son état. Des résultats forts encourageants, vu la difficulté de traitement de ces douleurs chroniques avec des médicaments. D’autres études ont été réalisées dans le passé, mettant déjà en évidence les vertus de la musique sur la douleur post-chirurgicale, l’angoisse et l’anxiété. Aussi, il faut savoir qu’elle favorise le sommeil.