Minceur : calculer mon IMC

Calculer l'Indice de Masse Corporelle

“Grâce au calcul de l’IMC, sachez si vous êtes en surpoids ou pas.”

Etre obsédée par son poids et se peser chaque matin en angoissant sur le poids affiché ! Le diktat de la minceur que notre société a imposé, avouons-le, nous a quelque peu monté à la tête. Les spécialistes sont unanimes pour affirmer qu’il faut s’en référer à son IMC pour savoir réellement si on est en surpoids ou pas.

Qu’est ce que l’IMC ?

L’IMC est l’abréviation d’Indice de Masse Corporelle. C’est un indice de grandeur qui se calcule par rapport à la taille et à la masse de l’individu. L’IMC a été défini par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) comme étant la référence pour évaluer le surpoids.

Calcul et interprétation de l’IMC

Calculer l'Indice de Masse Corporelle|LBC

A l’aide d’une calculette, le calcul de l’IMC n’est pas compliqué. Il suffit de diviser le poids en kilos par la taille en mètre élevée au carré. Prenons un exemple d’une femme d’1m65 et qui pèse 63 kilos :
IMC = 63/1,65*1,65 = 23,14

L’IMC d’une femme qui mesure 1,65m et qui pèse 63kg est donc de 23,14. Concrètement qu’est ce que cela veut dire ?Moins de 16,5 les médecins parlent de dénutrition. C’est le cas souvent des anorexiques qui nécessitent une hospitalisation.

Entre 16,5 et 18,5 on parle de maigreur. Depuis l’année 2005 en Espagne, les mannequins qui présentent un IMC moins de 18 sont interdits de défiler sur les podiums. Elles sont considérées comme n’étant pas en bonne santé. Cette mesure a été prise pour combattre l’anorexie dans le monde de la mode et chez les adolescentes facilement influençables.

Entre 18,5 et 25 un IMC est interprété comme normal. Ce qui est le cas ici avec notre IMC de 23,14.
Entre 30 à 40 on est en surpoids. Une surveillance de l’alimentation est nécessaire.
Entre 30 à 35 c’est l’obésité modérée. Les problèmes de santé peuvent survenir comme le diabète, l’hypertension, le trouble des règles…

Entre 35 à 40 c’est l’obésité sévère qui pose de réels problèmes de santé.

Plus de 40, c’est l’obésité morbide ou massive qui expose l’individu à de graves problèmes de santé pouvant entraîner la mort.

Stabiliser son poids dans la norme IMC (18,5-25)

L’idéal en effet serait de maintenir son IMC dans la norme c’est-à-dire entre 18,5 et 25. Pour cela, il faut se rappeler des quelques règles basiques sur l’hygiène de vie.

Réduire la consommation d’aliments riches en graisse et la consommation d’alcool. Préférer les sucres lents comme les pâtes, bananes, lentilles… aux fringales et aux aliments à index glycémique élevé (pommes de terre, baguette…). Pratiquer régulièrement du sport ou marcher au moins 15 minutes par jour. A la maison, bougez, faites le ménage, la vaisselle, au lieu de rester des heures dans le canapé à regarder la télévision.

Néanmoins, il faut tout de même se rendre à l’évidence que l’IMC ne tient pas compte de l’âge, de la proportion de masse musculaire ni de la masse osseuse. Par exemple, les sportifs ont souvent un IMC qui correspond au surpoids (25 à 30). Cependant, leur forme physique est au top si l’on tient compte de la moyenne de la population.