Finies les grasses matinées

Finies les grasses matinées

“Pour mieux vivre, il est important d’avoir une bonne nuit de sommeil. Cela contribue à notre bien être et notre bonne humeur. Pour arriver à un tel résultat, il faut suivre certaines règles. Parfois, il faut changer radicalement notre façon de vivre. Arrêter les grasses matinées, manger léger le soir ou se réveiller à la même heure contribue en effet à notre bien être.”

 

Avec le stress et les soucis du quotidien, nos nuits deviennent agitées. Nous avons parfois du mal à trouver le sommeil. Entre les réveils à répétition et le manque de sommeil, des mesures radicales doivent être prises.

 

Préserver le sommeil réparateur

 

Une bonne nuit de sommeil est primordiale pour rester au top de sa forme le lendemain. En effet, une durée insuffisante de sommeil peut être néfaste pour notre santé. De ce fait, préserver le sommeil réparateur peut également avoir d’effets positifs sur notre santé.

 

Une bonne nuit procure une bonne mine

 

Même si divers produits cosmétiques ont des capacités à nous embellir, rien ne vaut une bonne nuit de sommeil. Pour afficher un teint rayonnant, il ne faut pas se coucher à une heure très tardive. C’est-à-dire, 23 heures maximum pour les adultes et 22 heures pour les enfants. Le sommeil profond agit comme un réparateur sur notre corps et cela se voit sur notre visage. Donc, il est important de respecter son horloge interne.

 

Se lever à la même heure malgré un sommeil agité ou interrompu

 

Pour éviter les risques de troubles métaboliques, il vaut mieux se coucher et se réveiller à la même heure durant la semaine et même les week-ends. Pour mieux vivre, il faut bien dormir car le sommeil c’est la santé !

 

Respecter l’heure du réveil

 

Respecter l'heure du réveil

 

Que le sommeil ait été agité, interrompu ou court, l’heure du réveil doit être toujours maintenue. Cela fait partie de la base pour être en forme quotidiennement. Pour ce faire, il faut respecter les huit heures destinés pour dormir. Il ne faut jamais rater la phase du « sommeil profond » car c’est le moment où l’organisme récupère le plus.

 

Finies les petites siestes

 

La sieste est aussi déconseillée. Une petite sieste de 20 minutes peut nous entraîner dans un sommeil profond. Ce qui affectera notre organisme et les moments de récupération. La durée d’éveil depuis le sommeil précédent détermine la quantité de sommeil profond.

 

S’exposer à la lumière, c’est bon quand on prend l’âge

 

En vieillissant, pensez à vous exposer à la lumière. Ce petit geste simple, à adopter à tout instant peut faire d’énorme différence sur votre santé. Si vous le combinez avec une bonne nuit de sommeil, vous aurez l’air jeune et en très bonne forme.