5 conseils pour stimuler et entretenir la mémoire

5 conseils pour stimuler et entretenir la mémoire

“Vous avez peut être du mal à retenir vos cours, des noms propres ou des dates d’anniversaire, code de carte bleue, titre d’un livre…? Parfois, il vous arrive même d’avoir quelques trous de mémoire ? Ce n’est ni une fatalité ni la fin du monde ! En effet, il existe bel et bien des techniques, simples mais efficaces pour améliorer votre capacité à mémoriser.”

 

Pour stimuler ses neurones quotidiennement, il suffit d’y penser ! Voici quelques astuces pour entretenir et vitaliser votre mémoire.

 

1. Restez mentalement sur le qui-vive

 

Restez mentalement sur le qui-vive

 

La curiosité intellectuelle est un excellent moteur pour vitaliser la mémoire. Avec sa variété et sa régularité d’apprentissage, l’école est reconnue comme étant la meilleure stimulation pour le cerveau. Même si vous avez passé l’âge, vous pouvez toujours continuer à apprendre. Cela peut se faire lorsque vous aidez vos enfants à effectuer leurs devoirs. Toutefois, il faut lutter contre l’idée qu’il n’existe qu’une seule méthode pour prendre soin de sa mémoire ! En effet, les techniques, il en existe beaucoup ! Bien que le cerveau ne soit pas un muscle, la lecture, les discussions ou tout autre procédé culturel maintiennent les circuits neuronaux de la mémoire. De ce fait, le capital de réserve du cerveau est reconstitué. Cependant, il faut que cette redynamisation intellectuelle soit intégrée dans une activité.

 

2. Evitez autant que possible la routine

 

e jardinage est un meilleur stimulant pour la mémoire

 

La lecture est excellente dans la mesure où elle prête à débattre. Effectivement, lire des publicités s’avère cognitif car l’encéphale s’introduit dans un processus l’incitant à de nouveaux défis. Il n’y a rien d’ennuyeux que la routine ! C’est pour cela que le Sudoku, devenu souvent une habitude, n’est pas forcément très pratique, sauf si vous participez à des concours. C’est pareil pour les jeux de cartes, à partir du moment où les partenaires sont trop familiers. Par contre, le jardinage est un meilleur stimulant pour la mémoire parce que cette activité oblige à planifier et, a fortiori, à mesurer des éléments.

 

3. Surveillez de près votre tension !

 

Evitez le tabac ou l’alcool

 

Nombreuses études ont prouvé qu’une hypertension mal contrôlée peut détériorer les circuits neuronaux. Alors, il est essentiel, si vous êtes un sujet à risque, d’effectuer régulièrement de l’auto-mesure. Il est aussi conseillé d’éviter autant que possible les substances pouvant causer les risques vasculaires comme le tabac ou l’alcool. D’où l’utilité de se soumettre à un check-up tous les deux ans dès l’âge de 50 ans.

 

4. Bougez pour éviter d’y penser !

 

Bougez pour éviter d’y penser

 

En plus d’améliorer les fonctions cognitives, les exercices physiques sont aussi bénéfiques pour la mémoire. Effectivement, le sport aide l’automatisme dans l’activité motrice. Cela permet, entre autres, de dégager les réserves cérébrales pour l’entretien de la mémoire plutôt que pour des activités qui devraient se faire automatiquement. Comme le fait de descendre l’escalier tout en parlant ou faire la vaisselle. Notez que les vieilles personnes non entraînées ne peuvent y arriver car leur attention est enrôlée pour réhabituer leurs muscles à ce type d’exercice. Il suffit de faire une demi-heure d’activité sportive tous les jours pour entretenir les facteurs d’automatisme.

 

5. Mangez des nourritures riches en oméga 3

 

Mangez des nourritures riches en oméga 3

 

Grâce à leur pouvoir antioxydant, certains aliments sont favorables à l’élimination des radicaux libres qui sont néfastes pour le cerveau. Ainsi, mettez dans vos assiettes les poissons gras parce qu’ils regorgent d’oméga 3 et 6 ainsi que d’acides gras. Il faut tout de même noter que l’idéal reste de varier et équilibrer ses nourritures : les fameux 5 fruits et légumes par jour, les sucres lents… Ces types d’aliments ravitaillent le cerveau en glucose, en sucre rapide et en sel. Enfin, si vous vous sentez fatigué, n’hésitez pas à faire des analyses pour pallier les carences !