Plus de sucre et de lait écrémé dans la recette du Nutella

Plus de sucre et de lait écrémé dans la recette du Nutella

“L’association allemande des consommateurs Verbraucherzentrale Hamburg a établi que la composition du Nutella avait été changée discrètement. En effet, le géant italien de la chocolaterie Ferrero aurait rajouté plus de lait écrémé et plus de sucre dans sa célèbre pâte à tartiner. Toutefois, il n’y a pas de quoi s’affoler parce que le pot à tartiner le plus consommé au monde garde toujours sa texture et son goût.”

 

Peut-être que vos papilles n’ont pas senti cette transformation ! Toutefois, Ferrero, une enseigne agroalimentaire italienne, a bel et bien changé la recette du mythique Nutella !

 

Un petit changement qui ne passe inaperçu !

 

Recette du Nutella

 

La Verbraucherzentrale Hamburg fut interpellée par un petit changement au niveau de la couleur du Nutella. S’apercevant que la couleur de la pâte à tartiner semblait plus claire que d’habitude, l’association a passé à la loupe l’étiquette du pot… Résultat ? Elle a vu juste ! En se focalisant sur la composition du Nutella, elle a découvert que la quantité de sucre dans la pâte à beurrer était passé de 55,9 à 56,3 %. Ce n’est pas tout, le lait écrémé en poudre avait aussi augmenté de 7,5 à 8,7 %. Quant à la fameuse huile de palme, celle-ci est toujours présente dans la recette.

Suite à cette constatation, l’association affirme que la teneur en cacao du Nutella a reculé dans la liste des ingrédients. Ainsi, elle accuse le géant de la confiserie italien de vouloir faire baisser ses coûts en favorisant le lait en poudre et le sucre qui sont moins chers que le cacao.

 

Texture et goût inchangés, tout comme la qualité

 

Texture et goût inchangés, tout comme la qualité

 

Interviewé par « Les Echos », Ferrero explique avoir entamé ces ajustements dans le but d’adapter son produit au goût de ses consommateurs. L’entreprise affirme même que cette transformation n’altère en rien la texture et la saveur du Nutella. Il faut noter que ce n’est pas la première fois que la société a été critiquée pour la composition de son pot à tartiner. Cela est dû à cause de la forte teneur de graisse et de sucre qui y sont contenus. En effet, la présence remarquable d’huile de palme dans cette nourriture est pointée du doigt pour ses impacts à la fois dangereux pour la santé et pour l’environnement.