Allergie aux crustacés : gare aux crevettes !

Allergie aux crustacés : gare aux crevettes !

“Que ce soit servi en cocktail ou en tant qu’élément d’un délicieux repas, les crevettes sont très populaires grâce à leurs goûts. Toutefois, consommer ce type de crustacés peut être dangereux pour les personnes qui en sont allergiques. Vomissement, gonflements des lèvres ou des yeux, nombreux sont les symptômes permettant de reconnaître une allergie aux crevettes. Il faut faire attention car cette dernière peut être mortelle.”

Chez les personnes allergiques aux crustacés, la réaction mortelle peut arriver immédiatement après avoir avalé la nourriture. Ainsi, avant d’en consommer, il est conseillé de manger un citron cru. En effet, le citron est favorable pour catalyser les allergènes circulant dans l’organisme.

Une allergie aux crevettes

 

Près de 5% des allergies alimentaires touchant les adultes sont causées par les crustacés. La plus fréquente est celle aux crevettes, mais généralement, elle est modérée.

Une allergie aux crevettes

 

Quel en sont les symptômes ?

 

Ces premières réactions allergiques peuvent être révélées par un gonflement des paupières et ou des lèvres, des éruptions cutanées, des démangeaisons, des rougeurs, irritation des yeux et/ou une urticaire. Ces réactions peuvent s’envenimer et exige une injection d’adrénaline en cas de malaise. Notez que l’intensité de ses signes peut varier en fonction des cas individuels.

Que faut-il faire ?

 

Aux moindres symptômes, il faut aller consulter le médecin (allergologue ou non). En effet, lui seul le docteur peut déterminer s’il y a une allergie ou pas. Ensuite, il prescrira le régime d’éviction à suivre selon le niveau de tolérance à l’allergène.