Enceinte, surveillez vos kilos !

Grossesse : faire attention à son poids

“Surveillez votre poids durant votre grossesse. Halte aux kilos superflus pendant la grossesse !”

 

Il est important de surveiller sa ligne pendant la grossesse. Il est certes normal de prendre en moyenne entre 12 et 15 kilos. Cela reste une moyenne car cela dépend aussi de l’indice de masse corporelle ou IMC de chacune avant d’être enceinte. Les spécialistes sont unanimes pour dire que la grossesse est une période pendant laquelle, il ne faut pas manger deux fois plus mais deux fois mieux. Il faut privilégier la qualité et non la quantité de son alimentation.

 

Une question d’IMC

 

Une question d’IMC

 

Quel poids avez-vous avant votre grossesse ? Où se situait votre IMC ?

Faisons un petit rappel du calcul de l’IMC. L’IMC s’obtient par la division du poids par la taille élevée au carré. Par exemple, vous pesez 60 kg pour 1,60m, votre IMC est [60 : (1,60*1,60)]= 23,43 ou 23. Avec un IMC inférieur ou égal à 18, vous êtes mince et vous pouvez prendre jusqu’à 18 kg pendant votre grossesse. Entre 18 et 26, votre IMC correspond à une corpulence normale et vous pouvez prendre entre 11,5 et 16 kg au cours de votre grossesse. Plus de 26, votre IMC correspond à un surpoids et vous ne devez pas prendre plus de 11,5 kg. En surpoids, vous devez parler avec votre gynécologue obstétricien pour mieux vous conseiller sur votre alimentation.

La hantise de chaque femme enceinte est de ne pas pouvoir perdre les kilos accumulés pendant la grossesse après l’accouchement.

 

Surveillez votre alimentation

 

Pendant la grossesse, les hormones subissent des bouleversements qui affectent nos émotions. Nous pouvons passer très bien d’une émotion à une autre, de la joie à la tristesse car nos hormones nous jouent des tours et exacerbent notre humeur. Pendant la grossesse, nous sommes dans une période où nous sommes particulièrement fragiles. Or, il est bien connu que le stress nous pousse à des fringales, envies irrésistibles de manger.

Il est important de prendre conscience de votre rapport avec la nourriture et de noter les écarts dans un carnet en faisant mention de leur origine. Par exemple, vous éprouvez de la peur quand vous pensez à l’accouchement. Vous grignotez pour vous calmer. Il est important de noter sur un carnet l’émotion qui vous a poussée au grignotage. Apprenez à attendre d’avoir vraiment faim pour manger. Si vous n’y arrivez pas, faites appel à un spécialiste pour vous aider dans vos troubles alimentaires. Ce que vous ne devez pas faire surtout, c’est de vous lancer toute seule dans un régime. Cela peut être dangereux pour la santé de votre bébé et la vôtre également.

 

Surveillez votre alimentation

 

 

Mangez équilibré

 

On grossit surtout quand on mange trop sans avoir même pas faim. Le corps va stocker des graisses inutiles. Si vous avez faim, mangez des aliments qui apportent vite la satiété comme de la viande ou des légumineuses. Mangez en astiquant lentement en vous concentrant sur votre assiette. La satiété viendra plus facilement.